Un comptable pour gérer la partie analytique de votre budget d’entreprise ?

Voici une forme de comptabilité d’entreprise qui n’est pas obligatoire, ni régie par la loi. Cependant, dans bien des cas, il peut être intéressant d’envisager le recours à un comptable. Découvrez ce que la comptabilité analytique peut apporter à votre entreprise.

Principes de base et objectifs

Le but principal poursuivi par la comptabilité analytique est de construire un système d’analyse de l’ensemble des points de gestion de l’entreprise afin d’aider à orienter les décisions et les choix stratégiques. Elle peut ainsi s’adapter et réagir plus rapidement sur marché sur lequel elle se situe.

La comptabilité analytique comporte également une dimension de contrôle : le comptable cherche à mesurer les performances et résultats d’années en années afin d’en tirer des enseignements pour le futur et, finalement, de réduire les coûts.

Premier objectif : améliorer les résultats de l’entreprise

Concrètement, il va s’agir de mettre en place une série d’indicateurs financiers mais également non financiers, pour ensuite les ventiler par produit (produit A, produit B), par activités (service A, service B) ou encore par département (RH, Informatique, Commercial).

Le comptable pourra mettre en avant certains indicateurs tels que :

  • Les coûts d’acquisition / de gestion d’un client
  • Les coûts de production d’un produit
  • La qualité d’un produit / service
  • Les délais de livraison

Au cours du temps, le comptable devra analyser et interpréter ces indicateurs afin d’en tirer des enseignements pour l’année suivante, l’un des objectifs principaux étant d’identifier les points de blocage et les postes où les coûts peuvent être réduits et, à contrario, où une augmentation des moyens est nécessaire pour l’entreprise.

Un comptable pour votre entreprise : l’analyse au service de la gestion

L’un des autres points de contrôle de cette méthode de comptabilité analytique est de conseiller sur une meilleure répartition des tâches et des flux d’activités, ainsi que sur les moyens financiers nécessaire à leur amélioration.

Pour quel type d’entreprise ?

La comptabilité analytique en entreprise est d’abord née du système utilisé dans les grandes industries. Complexe et coûteuse au départ, on peut aujourd’hui dire qu’elle s’est démocratisée. Elle est désormais utilisée dans presque toutes les entreprises de grande envergure.

Avec l’amélioration des systèmes informatiques qui apportent un encodage des données et des possibilités de gestion simplifiés, ce type de prestation comptable est également aujourd’hui à la portée des PME. Cependant, dans les petites et moyennes entreprises, cette méthode gagnerait à être améliorée et surtout utilisée davantage.

Comptabilité analytique et gestion budgétaire

La comptabilité analytique va souvent de pair avec la gestion budgétaire (aussi appelée comptabilité budgétaire).

Le principe de cette discipline est d’établir des budgets prévisionnels pour ensuite les comparer avec les résultats réels. De cette façon, en interprétant les résultats, il sera plus facile d’identifier les points de blocage et les postes qui manquent de moyens ou ceux qui, au contraire, en utilisent trop.

A qui s’adresser pour la comptabilité analytique d’entreprise ?

La comptabilité analytique, ainsi que la gestion budgétaire sont des domaines complexes. Il est nécessaire de faire appel à un comptable ou un fiscaliste pour les mettre en œuvre.